Pharmacogénétique des traitements contre le VIH et niveau de toxicité de ces traitements ¦ 2006-2007

Professeur Amalio Telenti, UNIL et Professeur Thierry Calandra, Chef du Département de médecine, Chef du Service des maladies infectieuses, CHUV; Professeur Ordinaire, UNIL

La pharmacogénétique (c’est à dire l’influence du patrimoine génétique de chaque individu sur la façon dont il va réagir à certains médicaments) est un domaine important d’études dans le cadre de l’infection par le VIH car les traitements prescrits sont complexes et potentiellement toxiques. Dans le cadre d’avancées technologiques importantes au milieu des années 2000, les équipes des professeurs Telenti et Calandra ont pu inventorier un grand nombre de variations génétiques qui influent sur la façon dont les médicaments contre le VIH agissent ou sont plus ou moins bien tolérés par notre organisme. En effet, l’utilisation de combinaisons médicamenteuses et le besoin de traitements de longue durée donnent des fréquences élevées de toxicité aux médicaments antirétroviraux. Dans cette optique, les recherches menées ont aussi analysé les déterminantes génétiques de la susceptibilité à la toxicité médicamenteuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*